Quel CMS choisir ?

Choisir un CMS (Content Management System) peut s’avérer extrêmement simple ou tourner au cauchemar en fonction des diverses variables de votre projet mais aussi en fonction de vos connaissances en webmastering.

Une solution simple consiste à vous faire assister par un professionnel comme un webmaster freelance pour vous aider à choisir votre gestionnaire de contenu. Une autre solution performante consiste à faire réaliser votre site internet par un créateur de site comme, encore, un webmaster freelance.

Si vous souhaitez réaliser votre site par vous même, vous allez donc devoir choisir votre CMS et ce choix est un des points importants de votre création de site internet.

Voici maintenant quelques explications sur les critères de choix mais surtout des conseils pour connaître « les choses à ne pas faire ». Le choix de votre gestionnaire de contenu (CMS) va, en premier lieu, être conditionné par le type de site que vous voulez créer, ainsi une boutique en ligne n’utilisera pas le même CMS qu’un blog professionnel ou qu’un site vitrine. Une fois le choix du type de CMS effectué, vous allez devoir choisir le CMS à proprement dit, sachez qu’il existe un très grand nombre de gestionnaires de contenu. Vous allez devoir vous limiter aux produits majeurs sous peine de vous égarer dans un labyrinthe.

Pour ce choix, les critères sont relativement bien définis. Vous devez intégrer en premier lieu les spécificités de votre projet, c’est à dire que si votre projet comprend une fonctionnalité spécifique qui n’est proposée que par un unique CMS, vous pouvez considérer que votre choix est terminé. En revanche, si vous n’êtes pas dans ce cas un peu particulier, le plus simple consiste à dresser la liste des fonctionnalités qui vous sont indispensables et de vérifier quel CMS répond le mieux à votre besoin. Vous devez tenir compte de la disponibilité et de l’intégration des différents plugins ou addons qui vous seront nécessaires. Tous les CMS ne sont pas égaux à ce niveau. Vous constaterez par cette méthode que votre choix si délicat s’imposera de lui-même.

Voici une courte liste des points impératifs pour retenir un CMS de qualité :

  • Choisissez un produit réputé qui bénéficie d’une notoriété.
  • Vérifiez le suivi du produit par l’équipe de développement, si le suivi n’est plus assuré, vous serez contraint à terme de changer votre CMS, c’est à dire de refaire votre site.
  • Optez pour un gestionnaire de contenu open source doté d »une large communauté.
  • Dirigez votre choix vers un produit développé en php.

Si vous suivez ces quelques conseils, vous disposerez probablement d’un gestionnaire de contenu de qualité.

Voici également une courte liste des « choses à ne pas faire » ou des « erreurs à ne pas commettre » :

  • Choisir la solution de facilité « un clic » proposée par de nombreux hébergeurs. Vous vous exposez aux pires problèmes lors des mises à jour et des sauvegardes, par exemple. La liste pourrait être longue. Installez votre CMS vous-même ou faites réaliser cette étape par un professionnel.
  • Porter votre choix sur un produit techniquement obsolète ou dont le suivi n’est plus assuré.
  • Choisir un CMS du genre « usine à gaz » pour créer un site de dix ou vingt pages.
  • Utiliser de nombreux plugins ou addons parce que c’est tendance, en réalité limitez vous à l’indispensable.
  • Evitez les plateformes de blogs ou de sites qui fleurissent de tous côtés et qui ne vous apporteront pas satisfaction par leurs offres alléchantes de prime abord. Vous ne serez jamais maître de l’aspect de votre site et jamais libre de faire ce dont vous avez besoin.

Ces quelques conseils devraient pouvoir vous aider dans le choix de votre CMS, il convient toutefois d’ajouter que les gestionnaires de contenu sont de plus en plus complexes et que leur configuration n’est pas toujours évidente pour aboutir à une réalisation de qualité qui se référencera avec facilité. De plus, les extensions « Page Builder » très utiles pour une mise en page originale ne sont pas d’une grande simplicité.

Actuellement, les trois CMS majeurs pour un site vitrine ou un blog sont :

  • WordPress pour sa polyvalence, ses extensions et sa communauté.
  • Joomla qui est excellent mais plus « restrictif ».
  • Drupal pour sa puissance et l’envergure de ses possibilités.

Pour un site e-commerce les deux solutions majeures sont :

  • WordPress + WooCommerce.
  • Prestashop.

Ces deux CMS sont assez différents donc à l’analyse des besoins, le choix se fait naturellement.

 

Laisser un commentaire